Radziwill Anne.

Publié le par didier Le Roux

L

a Princesse Anne Radziwill, de même que Madame Barbara Kiszka, ont été honorées pour avoir été citées dans la "Bibliothèque antitrinitaire" de Sandius, et pour une raison similaire, nommément, en raison qu'elle adressa une lettre au synode de Brzcziny au sujet du baptême, qui était, comme nous l'avons déjà observé justement, un sujet de grande attention parmi les antitrinitaires de Pologne et pays voisins. Ce synode fut tenu courrant de l'année 1565: et à celui de Wengrow, vers la fin de cette même année, ces deux femmes nobles s'enrôlaient en tant que membres de la section de l'Eglise antitrinitaire, qui refusait le baptême des enfants.

 

 


didier Le Roux

Retour page d'accueil
___________________________________________________________________________________________________________________
Le Roux Didier- Unitariens - © 2006 – 2009 Tous droits réservés
"Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur ".

 

Publié dans biographies

Commenter cet article