Sylvanus Jean.

Publié le par didier Le Roux

Sylvanus Jean était un Tyrolien, d’Etschland, sur les bords de l'Adige. Il fut tout d’abord catholique ; puis luthérien ; et finalement antitrinitaire. Sandius disait de lui qu’il était un Inspecteur ou Contrôleur de Ladenburg ; et faisait allusion à un rapport émanant de lui pour avoir été Superviseur des églises du Palatinat du Rhin. Mais Book nie qu’il tint la dernière de ces fonctions. Il fut Instructeur Privé de Frédéric, Electeur Palatin ; et de par cette autorité fut décapité, sur l’accusation d’hérésie, dans l’année 1571. Lubieniecius le décrit comme un homme cultivé et d’intégrité. 

 

1. Une lettre à Paul Scalichius, datée du 17 février 1558, dans laquelle il expose de façon ingénieuse les abus et les erreurs de l’Eglise Romaine.

2. Un livre contre l’Eglise Luthérienne, composé dans la même  période, dans le but de se libérer de la suspicion d’être favorable aux doctrines de cette Eglise."

3. Christliche Bekantniss Johannis Sylvani Athesini,  avec une préface de Vorrede Johannis Brentzen : Tublin. 1560,  8vo. Cette confession est dédiée à Balthasar de Gültlingen ; et est divisée en trois livres, desquels le premier traite sur l’autorité de l’Ecriture et de l’Eglise, et le second et le troisième sur les articles de la foi réfutée parmi les membres de l’Eglise Réformée et les Catholiques.

4. Nues Zeitubg wie ein Bild geredt, Klagt und bekannt.

 

 

(Vidend. Sandii B.A. pp.84-86. Bock, Hist. Ant. T. I . pp. 712, 713.)

 

didier Le Roux

Retour page d'accueil
___________________________________________________________________________________________________________________
Le Roux Didier- Unitariens - © 2006 – 2009 Tous droits réservés
"Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur ".

 

Publié dans biographies

Commenter cet article